منصة الشباب
و المجتمع المدني
في الجزائر

مرحبا بكم في المنصة التشاركية و الجمعوية إرادة. مساحات تفاعلية وضعت تحت تصرفكم لتعزيز النقاش ،مشاركة المحتويات والإطلاع على الأنشطة والفرص المجهة للجهات الفاعلة في المجتمع المدني

أصبح عضو

PNUD Algérie recrute un(e) chargé(e) de mission nationale


IRADA 17.05.2021 2520


Arrière-plan

Le programme conjoint PNUD-DPPA sur le renforcement des capacités nationales de prévention des conflits a apporté une contribution révolutionnaire en comblant le fossé entre l'engagement politique et l'aide au développement dans la recherche de la prévention des conflits et du maintien de la paix. Dans sa nouvelle phase (2019-2023), le programme conjoint PNUD-DPPA renforcera encore les capacités analytiques des parties prenantes nationales et du système des Nations Unies à l'appui des efforts des États membres pour faire progresser la cohérence des politiques et des programmes en matière de prévention des conflits et de soutenir les stratégies de soutien paix.

Le déploiement de spécialistes nationaux des politiques (ci-après PO) a été l'un des instruments du Programme commun pour soutenir les coordonnateurs résidents (CR) et les équipes de pays des Nations Unies (UNCT) dans leurs efforts pour travailler avec les partenaires nationaux sur la prévention des conflits et le maintien de la paix. Afin de s'assurer que les spécialistes des politiques sont mieux équipés et habilités à s'acquitter de leurs mandats, le Programme conjoint a mis en place dans un certain nombre de contextes de petites `` équipes de paix et de développement '' où un responsable national des politiques fournit des capacités renforcées aux PDA ou aux spécialistes des politiques. engagés à soutenir les RCO et les équipes de pays des Nations Unies dans les mesures d'alerte rapide et de gestion des risques, et veiller à ce que les évaluations des Nations Unies (par exemple, l'évaluation commune de pays), les cadres (principalement les cadres de coopération des Nations Unies), les stratégies et les programmes sont sensibles aux conflits et éclairés par une analyse de haute qualité. Il existe actuellement 56 postes de spécialistes des PDA / politiques à travers le monde, dont 31 agents politiques nationaux. Dans le cadre d'une nouvelle approche, le Programme conjoint déploie désormais également des postes de responsable national des politiques dans les pays où il n'y a pas de PDA.

Depuis le 22 février 2019, l'Algérie est engagée dans un processus de transformation politique révolutionnaire rendu possible par une mobilisation civique sans précédent (Hirak). Des manifestations massives ont forcé l'ancien président Abdelaziz Bouteflika à démissionner. Une vaste campagne de lutte contre la corruption ciblant plusieurs fonctionnaires et personnalités proches de l'ancien régime a également été menée. Après deux reports, l'élection présidentielle, remportée par Abdelmajid Tebboune, s'est finalement tenue le 12 décembre 2019. Le président nouvellement élu s'est engagé à mener des réformes politiques structurelles pour remédier au manque de confiance des citoyens et des États. Un processus de révision constitutionnelle a été lancé qui a abouti au référendum pour l'amendement constitutionnel le 1 erNovembre 2020 et doit être suivi de la dissolution du parlement et des élections législatives anticipées. L'Algérie fait face à ces défis dans un contexte socio-économique difficile marqué par la baisse des prix du pétrole et aggravé par la crise sanitaire du COVID 19. Cependant, l'Algérie maintient un niveau de sécurité élevé depuis la fin des années 90. Avec un indice de développement humain évalué à 0,745 (2018), l'Algérie est classée parmi les pays dans la catégorie `` développement humain élevé '' et se classe 85e sur 189 pays.

Compte tenu des défis actuels, les capacités d'analyse et de conseil à l'équipe de pays des Nations Unies seront particulièrement recherchées et la nécessité d'une bonne compréhension de la dynamique est cruciale pour aider les Nations Unies à définir la programmation et le plaidoyer d'une manière politiquement avisée et sensible au contexte. L'OP national jouera un rôle essentiel en soutenant le PDA / spécialiste des politiques dans: (i) l'élaboration des développements et des tendances du contexte, (ii) en aidant le CR et l'équipe de pays des Nations Unies dans la recherche, l'analyse et la coordination des initiatives autour de la cohésion sociale, du dialogue et de la recherche de consensus , prévention des conflits, maintien de la paix, engagement des femmes et des jeunes (iii) soutien de la coordination et des partenariats avec les homologues et institutions nationales Le PO sera situé dans le bureau des coordonnateurs résidents,

Devoirs et responsabilités

Le responsable des politiques (PO) travaille sous la direction générale du CR et sous la supervision directe du spécialiste des politiques de la RCO et de la ligne hiérarchique secondaire du chef d'équipe du PNUD Gouvernance et de la division régionale DPPA-DPO au siège, pour apporter une contribution de fond dans trois principaux domaines d'activité, notamment:

  • Mener des efforts d'analyse et de recherche avec un accent particulier sur le soutien et la promotion de l'analyse des conflits, la cohésion sociale et la prévention des conflits;
  • Identifier les points d'entrée programmatiques et soutenir les approches inclusives et sensibles aux conflits dans les efforts visant à renforcer les capacités nationales de prévention des conflits, en particulier en ce qui concerne la société civile, les femmes et les jeunes;
  • Fournir un soutien technique pour la programmation et la création de partenariats sur les questions liées au programme de développement durable et de maintien de la paix à l'horizon 2030;

Les principales tâches et responsabilités du PO comprendront:

1. Mener des efforts d'analyse et de recherche avec un accent particulier sur le soutien et la promotion de l'analyse des conflits, de la cohésion sociale et de la prévention des conflits :

  • Sous la direction du spécialiste des politiques / PDA de la RCO, contribuer à l'économie politique et / ou à l'analyse des conflits;
  • Assurer des séances d'information spécifiques sur la situation du pays avec une analyse tenant compte des risques au CR, à l'équipe de pays des Nations Unies au sens large, ainsi qu'au siège des Nations Unies (et au niveau régional le cas échéant) avec des conseils sur les développements politiques et socio-économiques et la dynamique des conflits;
  • Rassembler et traiter les données et informations pertinentes au rôle et aux activités de l'ONU en Algérie et dans la sous-région, le cas échéant, avec un accent particulier sur le soutien et la promotion de la gouvernance inclusive, de la cohésion sociale et du développement durable dans la programmation des agences des Nations Unies;
  • Contribuer sous la direction du spécialiste des politiques et du CR à la mise à jour régulière du bilan commun de pays (CCA), qui informe la conception et la mise en œuvre du cadre de coopération des Nations Unies, y compris en soutenant la partie analyse des conflits du CCA;
  • Mener et coordonner des recherches sur des questions ou des domaines thématiques particuliers, notamment en collaborant avec des universités et des groupes de réflexion, des organisations de la société civile, des experts, des syndicats et des organisations d'employeurs.

2. Identifier les points d'entrée de la programmation et soutenir les approches inclusives et tenant compte des conflits dans les efforts de renforcement des capacités nationales de prévention des conflits, en particulier en ce qui concerne la société civile, les femmes et les jeunes;

  • Identifier les domaines d'engagement programmatique avec les parties prenantes nationales et fournir des contributions techniques pour la formulation d'initiatives telles que la cohésion sociale, la médiation, la recherche de consensus et la prévention des conflits;
  • Contribuer à l'engagement de l'ONU avec les parties prenantes nationales et locales, en se concentrant en particulier sur l'engagement avec les acteurs de la société civile au niveau local et le milieu universitaire, pour informer et soutenir les efforts visant à renforcer les capacités nationales et locales de négociation, de médiation et de dialogue
  • Sous la direction du spécialiste des politiques, contribuer à l'identification des points d'entrée pour l'intégration de la prévention des conflits et de la sensibilité aux conflits dans le travail de programmation de l'équipe de pays des Nations Unies et soutenir le renforcement des capacités du personnel de l'équipe de pays des Nations Unies et des principaux partenaires nationaux en matière d'analyse des conflits, de développement sensible aux conflits.

3. Fournir un appui technique pour la programmation et la création de partenariats liés au Programme de développement durable et de maintien de la paix à l'horizon 2030

  • Contribuer à la liaison et au maintien des partenariats entre les parties prenantes, en particulier la société civile, les universités, les groupes de réflexion, les réseaux de femmes et de jeunes et le secteur privé, ainsi que lorsque cela est nécessaire avec les partenaires gouvernementaux et la communauté internationale, sur la mise en œuvre du Programme 2030, ODD national plans et programme de maintien de la paix;
  • Contribuer aux produits de gestion des connaissances en partageant les bonnes pratiques en matière de prévention des conflits, de cohésion sociale et de recherche de consensus; veiller à ce que les leçons apprises soient partagées avec le Secrétariat du Programme conjoint; et répondre à des demandes d'informations spécifiques;
  • Sous la direction du spécialiste des politiques du RCO / RC, maintenez des contacts étroits avec le personnel compétent du siège des Nations Unies ainsi qu'au niveau régional, y compris les points focaux pertinents au PNUD, DPPA-DPO, DCO et travaillez en étroite collaboration avec les spécialistes de programme régionaux basés à la région.

Compétences

Innovation : Capacité à faire fonctionner des idées nouvelles et utiles

Niveau 4: Adepte des concepts complexes et défie délibérément les conventions

Leadership : Capacité à persuader les autres de suivre

Niveau 4: Génère l'engagement, l'enthousiasme et l'excellence chez les autres

Ressources humaines : Capacité à améliorer les performances et la satisfaction

Niveau 4: Modèles de réflexion et d'action indépendantes

Communication : Capacité à écouter, s'adapter, persuader et transformer

Niveau 4: Synthétise les informations pour communiquer une analyse indépendante

Livraison : Capacité à faire avancer les choses tout en faisant preuve d'un bon jugement

Niveau 4: répond aux objectifs et aux critères de qualité pour la livraison de produits ou de services

Technique / Fonctionnel

La cohésion sociale : Connaissance des méthodes et expérience pour aider les communautés à atteindre une plus grande inclusivité, une plus grande participation civique et créer des opportunités de mobilité ascendante

Niveau 4: Appliquer et adapter: apporte des compétences et des connaissances avec une capacité démontrée à faire progresser l'innovation et l'amélioration continue, dans un domaine d'expertise professionnel

Compétences et expérience requises

Éducation :

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise en sciences politiques, résolution de conflits, études sur la paix, sociologie, relations internationales, économie internationale, droit, administration publique ou autres sciences sociales connexes. Au lieu d'un diplôme d'études supérieures, un baccalauréat universitaire avec des années d'expérience supplémentaires.

Vivre :

  • Minimum de 2 ans d'expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans l'analyse, le développement et / ou la prévention des conflits dans une organisation gouvernementale, multilatérale ou de la société civile;
  • Vaste expérience de l'analyse, de la recherche et de solides compétences en rédaction;
  • Expérience dans le développement et la gestion de projets / programmes
  • Expérience des initiatives et des programmes de prévention des conflits et de consolidation de la paix aux niveaux national et communautaire;
  • Connaissance approfondie et vaste expérience de (pays / région), y compris des initiatives de dialogue et de prévention des conflits; et la connaissance et la familiarité des principaux acteurs et parties prenantes dans les domaines politique, économique et du développement, ainsi que les connaissances du gouvernement, de la société civile et d'autres acteurs non étatiques.

Exigences linguistiques :

  •  Une maîtrise du français et de l'arabe écrits et parlés est requise.
  •  Une connaissance de base de l'anglais est requise. La maîtrise de l'anglais n'est pas obligatoire.

Candidature : 

Cliquez ICI pour candidater 

معلومات أكثر

فرص ذات صلة